samedi 16 mai 2009

Le Grand Diurne

Le Grand Nocturne ne fut pas la première ni la seule intervention urbaine que je fis, à l'instar d'un Buren (mais pas d'un Pignon-Ernest: l'oeuvre  ne me plaît pas, même si le sobriquet vaut plus d'un détour). Constatant le réel succès de ce premier Nocturne, et voulant palier à mon absence  durant les quatre prochain jour (je vais à Valence), mais aussi et surtout pour flatter mon ego surdimensionné, voici pour le lecteur asssidu et l'autre occasionnel un HLM,  antérieur dans le temps au précédent machin.
Posté par monsieure à 09:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 15 mai 2009

Le déclin de la culture allemande

Le déclin de la culture allemande L' entièrement de l'avoir haut l'éducation en Allemagne, l'ont perdu  la priorité : le but et, comme moyen atteindre une fin. Le fait qui l'enseignement, la formation elle-même ont bu - et non- l'empire « - cela c'  est à cet effet, l'éducateur a le besoin - et le professeur d'école secondaire universitaire et savant - lui n'est pas oublient. (...) Qu' implique que le déclin de la culture allemande ? Le fait qui   l'éducation supérieure un privilège de plus n'est pas est - de... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 14 mai 2009

Pourquoi, Monsieur?

Aaertrax le symbolix: Monsieur, tu ne blogue plus. Monsieur: C'est faux! Aartrax le Symbolix: Non c'est faux. Monsieur: Ah oui. Aartrax le Symbolix: Explique moi pourquoi... Monsieur: Comment ça? Aartrax le symbolix: Tu ne blogue plus. Ton blogue sent le moisi. Tout s'écroule. Monsieur: Tu as raison. Je crois bien que je ne blogue presque plus... Aartrax le symbolix: Ta note la plus récente, c'est celle là. Et elle vole pas haut. Elle ne se crash même pas bas, même pas assez bas pour tomber un peu haut. ... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 18:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 12 mai 2009

Art contemporain, art content et art forain, art con et tant poreux

Je baigne dedans depuis déjà un moment, et n'ai pas été très juste quant à l'apréciation que j'en faisait. Aujourdh'ui donc, plutôt que de vous faire lire la suite de mes textes fascinants sur l'économie, vais vous parler d'une artiste oeuvrant contemporainement du nom de Rineke Dijkstra (Sittard, Nederland; vit et travaillle à Amsterdam, Pays-Bas.) J'en parle avec images car son travail (elle est photographe) s'inscrit très bien dans la tradition picturale des grands flamands portraituristes. Envoyez les images ... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 15:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 10 mai 2009

Que sont les mathoeufs?

Que sont les mathoeufs? Voilà une question qui, assurément, passionne plus d'un lecteur, que chacun a sur toutes les lèvres,  plus certainement que le plus intéressant texte sur l'économie d'aujourd'hui (...) que j'aurais éventuellement écrit. Que sont les mathoeufs, donc? Leurs origines remontent, sans doute, aux périodes les plus antiques. Sur celà on ne peut rien affirmer, ni infirmer, du reste. Ce que l'on sait d'eux c'est qu'ils ont la forme globale quoi que vulgairement aplatie d'un oeuf. Ils ont sur le devant... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 17:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 8 mai 2009

économie

Mais, contrairement aux dires très controversés que Mauss jeta dans le chaos d’informations, l’économiste Rey assura à ses pairs que cette nouvelle « déprime », même si grave entre toutes, n’avait rien à voir avec la précédente grave crise, celle de 1929. Ses arguments dans sa lutte  avec Mauss se basaient sur ses longues études et sur son grand âge, alors que Mauss n’était qu’un « jeune foutriquet ». Il avança la comparaison suivante dans son livre d’octobre dernier : la première grave crise du XXème siècle était en relation... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 16:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 mai 2009

Le Grand Nocturne

"Le Grand Nocturne" est une "intervention urbaine" visible à Lyon 2ème en ce moment et jusqu'à ce que les citoyens resonsables aient la présence d'esprit de tout détruire.J'en suis le créateur très humble et surtout anonyme. Enfin: pas pour ceux qui m'auraient aperçu oeuvrer (le deux mai après midi). Ce HLMage des modestes blocs "éléctriques de régulation de l'éclairage et des feux tricolores de l'espace urbains" (conçus d'une manière architecturale) est au coeur d'un vaste projet de contestation... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 15:35 - Commentaires [7] - Permalien [#]
dimanche 26 avril 2009

Inquiétante étrangeté

Ces derniers temps, je ne croise pas grand monde. Photographies idiotes, trois choisies selon l'ordre et la beauté du hasard.
Posté par monsieure à 15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 13 avril 2009

Moment instructif du professeur

Pour tous ceux qui ne vivent pas dans cette horrible et laide et chimique ville de Lyon où j'existe bien malgré moi,  et en particulier je crois pour un certain Lothar, je vais tantôt décrir un de ses habitants que je n'ai pas connu, et qui  fut jusqu'à l'an passé. Il s'agit du modeste et régional Thomas Braichet.  Il est né un jour obscur de 1977, mort un jour obscur de 2008. Il fut étudiant aux Beaux-arts de Lyon, puis un poète, un typographe, un membre du non moins régional collectif "Boxon" . On décrit ce... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 13:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 3 avril 2009

Vive les situationnistes!

Qui sont les situationistes? Après mille-neuf cent soixante et huit, le vent de révolte et de contestation "sauvage" et, sous ce qualificatif, assez naturel, se radicalise et se structure. Naissent les SITUATIONISTES. Les SITUATIONISTES sont l'al quaida du quotidien, des bonnots du banal, les ben lorden de l'ordinaire. Certains aujourd'hui vont jusqu'à gagner un million de livres sterling et à tout faire brûler. Les situationistes ne sont pas le sujet de mon texte. Une nuit noire poudrait peu à peu les... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 21:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]