mardi 27 juillet 2010

Dieu et les Hommes, un Théothéorie.

Paul Bricard et Paul Bricette ne s’étaient jamais rencontré et ne se connaissaient pas. Ils n’habitaient pas la même ville et ne partageaient pas à peu près le même mode de vie. Pourtant, Paul Bricard et Paul Bricette par leurs fenêtres voyaient quelque chose chaque nuit, et ils en parlaient alors sur leurs blogues respectifs sur un ton qui tenait de l’angoisse. Paul Bricard et Paul Bricette virent un tout petit édicule parnassien tout épris de république au bout d’une longue rue Haussmannienne. Paul Bricard et Paul Bricette... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 12:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 12 juillet 2010

Chers amis

Chers amis. je vous remercie de la fidélité dont beaucoup d'entre vous ont fait preuve à travers les âges, au cours de cette longue expérience de blogue. le fait est, que je n'ai pas publié ici ni ailleurs depuis plus de trois mois. Je ne suis pas mort, en revanche, je puis vous avouer que ce furent trois mois plutôt durs sur de nombreux plans différents et en pagaille. Que, de fait, j'ai été malmené par des courants marins incontrôlables. Que j'ocille en yo-yo entre des veines froides ou chaudes d'eau salée. Que d'une manière... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 12:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 7 mai 2010

Serge théorie

Serge théorie la Serge théorie est née il y a de cela… oh… des temps immémoriaux, le temps comme la mémoire étant des données éminemment relatives et dont la teneur, l’obscurité l’étendue, est sujette à caution. Par commodité intellectuelle nous parlerons donc d’un temps immémorial même si Serge ne provient pas d’époques extrêmement révolues. Pour être strict, Serge a en réalité surgit il y a un peu moins d’un an, ici même, à Lyon, à l’initiative de M. O.L. et de moi-même que vous connaissez déjà. Alors qu’est Serge,... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 3 avril 2010

Les Mathoeufs, leur Vision. Partie 2

Encore un article d'une lourdeur théorique éprouvante, vous m'en voyez désolé... Mais il me fallait en finir avec cette histoire de la vision colorée des Mathoeufs pour laquelle j'ai je l'avoue une fascination toute particulière. By the way j'ai ajouté un nouveau contact dans les Merveilles du Web. Je pense que son auteur est quelqu'un de bien. Les Mathoeufs, leur Vision, partie Deux. Une histoire vestimentaire des  Mathoeuf. Il existe un hyatus incompréhensible entre le perception des couleurs et leur conception... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 12:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 21 mars 2010

Les Mathoeufs, leur Vision.

Poursuivons si vous le voulez bien la tâche incongrue d’étudier la physiologie du Mathoeuf, et faisons le de manière récréative, avec des couleurs. Qu’en est-il de la perception des couleurs chez les Mathoeufs? Quel est le rapport de la perception de la couleur avec l’émotivité et la température des Mathoeufs ? Où en sommes-nous d’un héraldique Mathoeuf ? Nous allons tenter de répondre à ces questions en couleurs et en musique. Les études les plus sérieuses en matière de vision réalisées ces vingt dernières... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 17:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 14 mars 2010

Contes bathypélagiques 3

Encore des poissons, ou un intermède de poisson. Aujourd'hui je vous offre le Cassigné. By the way, voici un lien vers un site de référence sur les poissons. ftp://ftp.fao.org/docrep/fao/008/t0438f/T0438F01.pdf La vaste famille des Cassignés se présente, pour peu qu'on prenne la peine de les mettre les un à côté des autres, comme une infinie et troublante variation de poissons aux fuselages plus ou moins accomplis, qui purent tous survivre et prospérer sous la sphère noire des abysses. Les moins déformés d'entre eux... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 15:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 2 mars 2010

Projet, long, termes.

Je crois assez fermement que nous devrions faire preuve d'un peu plus de générosité à l'égard de chacun de nos contemporains. Ainsi parfois j'ai le sentiment d'un certain protectionnisme intellectuel. Ceci néanmoins n'a aucun rapport avec le sujet du jour, qui concerne les gauffres. Ou peut-être plutôt pas: la note d'aujourd'hui concerne en réalité un projet assez enverguré, un petit roman, que j'écris. Je me propose de vous en donner un peu chaque semaine, avec d'aimables coupures dessinées fréquentes, photographies et documents... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 23:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 14 février 2010

Contes de Stégocéphaloïdes et associés

Continuons sur cette série illustrée sur les poissons, avec un conte visqueux sur le Dipneuste. Dipneuste: poisson grec (pneuma=respiration & souffle, di=deux). Le Dipneuste respire aussi bien sous l'eau avec ses branchies internes (elles sont externes lorsqu'il est jeune) que sur la terre avec son unique poumon qu'il chérit comme son propre fils. Il marche un peu avant d'aller s'aliter dans la vase, sur ses quatres nageoires fines, faibles, et rubannées, qui ne sont pas encore des pattes. Si j'étais riche, je paierais... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 16:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 22 janvier 2010

Le 4 avril

bonjours très chers amis, voici un court encart pour vous faire part de quelques informations confidentielles. Je réorganiserais les rubriques pour qu'elles soient plus en phase avec mes préocupations actuelles. Si vous êtes un grand fan, vous aurez peut-être remarqué que Lego soir n'est pas paru la semaine dernière; c'est tout à fait normal, les Legos sont en grève. Le numéro cinq paraîtra normalement ce dimanche (suite à une sauvage répression "dans le sang"). Il y aura des images. Concernant le texte qui suit, je ne peux que... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 23:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]
dimanche 10 janvier 2010

Contes bathypélagiques.

Aphorismes sur les poissons ou « Grand Sommeil » des abysses ou Poèmes de bathyscaphe. Marla expliquait, selon sa très-précise science ichtyologique : « Non, le Chauliodus n’est pas un poisson-radiateur au sens où il produirait de la chaleur. Le Chauliodus n’est pas non plus un animal qui se mange sur plaque chauffante. Le Chauliodus est davantage un poisson qui, dans l’eau, cherche les sources de chaleur pour s’y accoler et s’y réchauffer… Dans le vide noir des abysses, de telles sources sont rares, mais fort heureusement,... [Lire la suite]
Posté par monsieure à 11:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]